Mes impressions photos

A l’époque de l'argentique j'utilisais majoritairement des pellicules négatif. J'étais assez raisonnable sur le nombre de pellicule que j'utilisais, car c'était toujours assez frustrant de constater qu'une partie des photos n'auraient pas mérité d'être tirées sur papier : mal exposées, mal cadrées, bougées,...
Pour les photos les plus réussies et que je faisais agrandir, je constatais, bien souvent, une dérive des couleurs par rapport au tirage original.

Ensuite est arrivé le numérique avec ses vertus pédagogiques et sa souplesse d'utilisation (visualisation immédiate des photos, multiplication des essais pour arriver au résultat escompté, mémorisation des données techniques, format RAW pour des traitements logiciel ultérieurs,...).

Et s'est à nouveau posé le problème d'un tirage de qualité pour profiter pleinement de mes plus belles images.

Crépuscule sur la Dent de Crolles II

Après différents essais avec différents sites photos sur le Web, un ami photographe m'a conseillé l'entreprise Saal Digital. J'ai eu l'occasion de les rencontrer au Salon de la Photo de Paris en 2015 et ils m'ont fourni un ensemble d'échantillons de leurs tirages papier (y compris FineArt) et de leurs tableaux photos.

Après des tests des différents papiers sur plusieurs photos caractéristiques, j'ai effectué plusieurs commandes de tirages FineArt, contrecollés ensuite sur du carton, voire sur de l'Alu-Dibond (dans ce cas, je fais faire le contrecollage par une société proche de chez moi).
C'est le cas de la photo « Crépuscule sur la Dent de Crolles », affichée dans mon salon, et que j'ai tiré en 50x100cm sur du papier FineArt PhotoRag.(...)

«Exposer à droite» en photographie au format RAW

On lit souvent dans la littérature photo qu'il est très intéressant d' «exposer à droite» lorsqu'on photographie au format RAW.

Autrement dit, sur-exposer légèrement ses photos lors de la prise de vue, puis les exposer correctement lors du post-traitement (par exemple sous Lightroom).

Je voudrais vous faire partager une analogie qui permet d'expliquer les raisons de cette technique.

Capteur Canon 6D

Un capteur numérique est un convertisseur analogique-numérique, c'est-à-dire qu’il traduit l’image qui pénètre par l’objectif en une information numérique, exploitable par les circuits électroniques de l’appareil photo et, plus largement, compatible avec le monde informatique (support de stockage, traitement d'image, diffusion,…).

Comme tout convertisseur, celui-ci va convertir les informations utiles, l'image, auxquelles vont s’ajouter des informations inutiles, ce qu'on appelle le bruit.

Pour utiliser pleinement les possibilités du capteur et obtenir la meilleure qualité d'image possible dans le fichier RAW, on peut faire l’analogie avec un enregistrement musical.

Lorsqu’on enregistre une musique, on joue avec deux notions, le gain (volume d'enregistrement) et la distorsion.
Pour illustrer ces deux notions, on peut se rappeler l’utilisation du vu-mètre, qui permet de régler le niveau du son enregistré sans qu'il atteigne la «zone rouge», synonyme de distorsion.(...)

Zenphoto et Responsive Web Design

Jusqu'à il y a peu, la taille des écrans de nos ordinateurs ne faisait qu’augmenter d'année en année. Pour les créateurs de sites web, il « suffisait » d'élargir les interfaces au fil du temps.

Puis, sont arrivés les iPhone et autres Smartphones, les iPad, tablettes et autres Notebook, qui révolutionnent progressivement Internet et ses usages.

Un des défis majeurs pour les webdesigners est désormais de construire une interface lisible sur les petits écrans, restant agréable sur les grands, tout en tenant compte des contraintes propres à chaque média (navigation à la souris ou au doigt), afin de fournir la meilleure expérience possible à l'utilisateur.

tailles-d-ecran(...)

Le filtre ND 400

C'est fou ce qu'on peut faire avec un ND 400 !

Le ND 400 est un filtre gris neutre qui permet de diminuer très fortement l'intensité lumineuse entrant dans l'appareil photo (perte de 9 diaphragmes), ce qui permet de faire des poses longues à toute heure de la journée.

Du coup, lors d'une journée ensoleillée sur une plage, on peut envisager des photos avec des temps de poses atteignant facilement les 30 secondes. Tout ce qui bouge pendant ce long temps d'exposition sera flou, voire sera absent de la photo (nuages, eau, vagues, personnages,...) !

Cependant, vu la très faible lumière entrant dans l'appareil, la plupart des automatismes des Reflex ne fonctionnent pas (autofocus et mesure de la lumière). L'utilisation d'un ND 400 est donc assez délicate et requiert de nombreuses manipulations pour parvenir à ses fins.

Cote Basque I(...)